AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Arizona à Houston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
★ Messages : 78
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : Summer
★ Célébrité : Kirsten Dunst <333333


MessageSujet: L'Arizona à Houston   Lun 13 Sep - 20:51

Arizona Phoenix Levingston
26ans, née à Londres, Chanteuse, Célibataire, MONTROSE




© Summer'sCandy // Kirsten Dunst


★ questions

Répondez à ces quelques questions...
Quelle est votre madeleine de Proust ?
Lorsqu'Arizona écoute la chanson "Animal Instinct" des Cranberries, elle pleure comme une madeleine. Elle a toujours trouvé la chanson très triste et ça lui rappelle lorsque Troy a décidé de partir en mission. C'est la première chanson qu'elle a entendu après leur rupture.
Comment vous trouvez-vous physiquement ? Et quelle partie de votre corps préférez-vous le plus ?
Je crois que je suis parfaite. Rolling Eyes Non je rigole pas, je me trouve très bien. Je ne changerai pour rien au monde une partie de mon corps mais j'ai une préférence pour mon visage et mes cheveux car j'en fais ce que je veux.
Quelles sont vos principales qualités et vos principaux défauts ?
Mes qualités? Je dirais enjouée, vive, maligne et hardie. Je ne me laisse jamais abattre et je sais ce que je veux. Peut être même trop part moment mais bon je n'y peux pas grand chose. Et puis je suis une grande blagueuse. Quand à mes défauts? Je suis possessive. Je déteste que quelqu'un ou quelque chose m'échappe. Je suis aussi très têtue et je ne lâche que rarement le morceau. Et puis, j'ai une tendance à toujours jouer un rôle devant des inconnus ce qui n'est pas forcément le mieux mais j'aime ça.
Qu'est-ce qui vous irrite le plus chez les autres ?
Ce qui m'irrite le plus chez les autres? Je dirais leur pessimisme. Après tout, autant profiter de la vie qu'importe ce que l'on a vécu, il faut en profiter.
Êtes-vous satisfait de votre vie actuelle ? Si vous aviez la possibilité de changer quelque chose, le feriez-vous et pour quoi ?
Satisfaite de ma vie? Je dirais oui. Bien entendu, tout n'a pas été rose mais je fais avec. Quand à changer quelque chose, si je le faisais, je ne serais plus vraiment qui je suis donc je ne pense pas que ce soit le mieux.
Quel endroit de Houston fréquentez-vous le plus ?
Sans aucune hésitation la patinoire. J'y passe le plus clair de mon temps libre avec le parc mais bon, la patinoire me fait vraiment sentir moi et me redonne toujours espoir. Il faut dire que j'adore glisser sur la glace.
Pourriez-nous vous parler de votre premier rapport sexuel ?
Et ma main en pleine figure? Vous la voulez? C'est trop personnel pour que je puisse vouloir en parler. Je peux juste pour dire que j'ai apprécié. La preuve, j'ai recommencé après.
Êtes-vous un adepte des grands excès ? Ou avez-vous des fantasmes non-révélés ?
Un fantasme? Euh... Ca c'est secret quand à mes excès préférés je dirais la vodka, j'ai appris à éviter de devenir trop soul à cause de ce délicieux breuvage.
Sinon, j'ai toujours voulu tenter une expérience avec une fille. Ce n'est pas pour autant que je m'estime comme lesbienne. Non non, j'ai juste toujours voulu le faire avec une fille. Il faut avouer que j'y ai pensé à mon entrée en pensionnat mais je ne l'ai jamais dit car imaginez les choses. J'aurais été rejeté et en plus, on aurait appelé mon père et ça, non merci.
Pour finir, quels sont les trois objets que vous emmèneriez sur une île déserte ? Une bibliothèque parce que lire est ma grande passion, un labelo et du chocolat.
Comment c'est passé votre bal de promo ? Et si vous ne l'avez pas encore vécu, qu'attendez-vous de ce jour spécial ?
Disons que là où j'étais, les bals de promo n'existaient pas vraiment même pas du tout. On avait le droit à quelques petites fêtes mais c'est tout. J'aurais bien aimé en faire un mais je me suis rattrapée sur d'autres fêtes donc je m'en fiche pour tout vous avouer.
★ portrait chinois

Si j'étais...
un animal : Une libellule
une saison : l'Hiver
une boisson : La Vodka
une qualité : La patience
un défaut : La gourmandise
un film : Les Incorruptibles
un personnage célèbre : Rosa Parks
un pouvoir magique : Marcher sur l'eau
un style de musique : Le Rock'n'Roll
un objet : Un Crayon
une ville : New York
un métier : Comédienne

★ histoire & more

Les grandes lignes, ou pas...

L'adolescence cache bien des misères.
J'avais quatorze ans lorsque mon père me donna un dilemme. En réalité, ce n'était pas un dilemme mais une obligation. Je me souviens très bien de ce moment. J'étais une fille complètement énervante comme je peux encore l'être. J'avais piqué une crise monumentale. J'avais décidé de ne pas aller à tout ce baratin de riches écervelés. Écervelés n'est pas le mot correct mais à cette époque là, je les voyaient comme tel. Ils gâchaient ma vie encore et toujours. Chaque fin de semaine, je devais me rendre à un cocktail ou à une réception mais là, ma seule envie était de rester seule. J'aurai pu faire semblant d'être malade mais mes crises légendaires prenaient le dessus. Mes cris s'entendaient dans toute la maison et notre bonne était encore désolée pour mes parents. Une fille si capricieuse, elle n'en avait jamais vu, je le sais très bien mais que voulez vous, lorsque l'on est une fille unique et gâtée, on se croit tout permis. Je me croyais tout permis. Je criai et criai. Mon père me mit une claque monumentale avant de me dire qu'il allait m'envoyer dans un pensionnat digne de moi. Digne de moi? Je me souviens avoir arqué mes sourcils. Seul lui était important. Jamais on me demandait mon avis et jamais il ne me le demandera. C'est donc direction le pensionnat pour bonne sœur que j'ai eu le droit d'aller. Je m'en suis presque évanouit lorsque je suis arrivée sur le pas de la porte de cet endroit. Et pourtant, moi qui était triste de quitter ma ville natale serait bien contente au final mais je ne vous en dit pas plus. Il faut laisser une part de mystère.



L'Amour vous tombe dessus lorsque vous ne vous y attendez pas.
La première sensation que j'ai ressentis lorsqu'il m'a touché pour la première fois fut une immense chaleur. Je n'avais pas encore croisé son regard mais sa main s'était posée comme une délicate fleur malgré qu'elle soit bien plus grande que la mienne. Mi effrayée Mi contrariée, j'avais tourné ma tête vers ce visage inconnu. Moi me faire prendre en train de piquer une friandise dont je ne connaissais même pas le goût était une chose bien idiote mais ce n'est pas ce à quoi j'ai pensé. Mon regard ne pouvait se détacher du sien tandis que mes amies m'appelaient. J'étais obnubilé par son regard. Il avait l'air étonné et si profond. Je ne savais que faire, je ne savais que dire mais mon cœur lui me disait bien des choses. Il avait accéléré d'un coup, ne me laissant que le choix de faire un sourire timide tandis que mes amies continuaient de m'appeler. Ces quelques minutes me parurent les plus belles de ma soirée alors que je suis partie comme une voleuse pour retrouver mes colocataires qui riaient à ma précipitation et me demandaient ce qu'on s'était dit. Rien, on ne s'était rien dit et pourtant, je ne pouvais me détacher son regard, son visage de mon esprit.


La vie continue.
Deux années merveilleuses étaient passées. J'étais maintenant amoureuse. Pas vraiment bonne élève par contre. Je pensais toujours à mon petit ami et j'ai toujours détesté les cours. Mon truc, c'est bouger, pas rester assis sans rien faire hormis apprendre. D'ailleurs, souvent j'étais à la porte de la classe pour chanter des airs de rock'n'roll. Les sœurs détestaient ce genre de musique, comme si les chorals portaient la seule musique écoutable. Je leur disais toujours de regarder Sister Act rien que pour leur montrer qu'il ne fallait pas être si … si. … bonne sœur. S'amuser, c'est aussi super mais elles n'arrivaient pas à le comprendre et j'étais considéré comme perturbatrice. J'avais donc le droit aux punitions mais cela m'était égal. Mon amoureux me rejoignait chaque soir alors je supportais tout ça grâce à lui.

Bien entendu, vous savez ce que l'on dit, toute bonne chose a une fin et moi aussi j'y ai eu le droit. J'en ai pleuré toutes les larmes de mon corps, le jour où il m'a annoncé qu'il partait pour s'engager à l'armée. Il ne me demandait pas mon avis, il le désirait et me l'imposait. Moi même je lui ai clairement fait comprendre que je ne désirais nullement être avec un militaire. Si c'était pour qu'il soit tué le lendemain, non merci. Et puis, je ne le voulais pas, je ne voulais pas attendre quelqu'un pour cette raison. Parce qu'il allait faire la guerre. Nous nous sommes donc quittés pas vraiment en bons termes. Tout du moins de mon côté. Je lui en voulais et j'ai mit du temps à m'en remettre, sans jamais vraiment m'en remettre d'ailleurs. Disons juste que lui était partit et que moi je devais continuer ma vie. C'est pour cela que j'ai obtenu mon diplôme en rattrapant mon retard. Enfin faible retard car sans apprendre, je retiens énormément.


Houston, nous avons un problème.
Mon diplôme en poche, j'ai décidé de partir et pourquoi pas Houston? J'avais envie de changement et c'est cette ville que j'ai choisis. J'ai décidé d'essayer le théâtre en m'inventant des personnalités pas encore explorées. Cela m'amusait et me changeait les idées. C'était génial. J'ai toujours adoré ça au fond. C'est alors que j'ai fait la connaissance d'un jeune homme très mignon. C'était un ans après mon arrivée. J'ai été étonné d'entendre son nom de famille, c'était Sheridan. Le même que Troy. J'étais bouleversée et pour dire vraie, j'ai pris mes jambes à mon cou. Troy avait beau être à des milliers de kilomètres de moi, il était toujours en moi. C'était mon premier amour et pour le moment, le seul que je connais. Toujours que j'ai appris à connaître Clay, nous nous sommes bien entendu dès le début. Nous riions d'un rien, nous parlions sérieusement. A ce moment là, j'ignorai qu'il était le frère de Troy. Je pensais à une coïncidence. Toujours qu'un soir, nous avions un peu trop bu, lui, ayant eu un rendez vous raté et moi, pour le soutenir. Nous avons passé la nuit ensemble et je suis partie le lendemain, trop bouleversée parce que je venais de faire. Il m'avait avoué qu'il était le frère de mon unique amour et comme pour faire du mal à Troy, j'avais décidé de faire l'amour avec son frère. Bien entendu, il fallait que j'assume ce geste et ses conséquences. Je suis tombée enceinte. Un soir, un seul soir avait suffit à ce qu'un petit être commence à naître en moi. Je ne pouvais l'accepté mais je ne pouvais pas avorté, c'était et c'est toujours contre ma conviction. Certes, il y a des cas dont l'avortement est légitime mais là, je devais assumer.



La vie est cruelle.
Pour élever notre enfant, j'ai abandonné mes rêves de carrières d'actrice. Je me voyais mal être tout le temps ailleurs que chez moi, à l'élever. J'avais donc choisi le travail de disquaire. Disquaire oui mais que de disques que j'aimais. La musique a toujours tenue une place importante dans ma vie et il a été pour moi normal de partir vers cette voix. Je me suis mise en couple avec Clay par légitimité et non par amour. J'estimais que notre fille devait avoir un semblant de famille. Et puis, j'étais déjà à l'époque très proche de lui. Je ne pouvais donc pas le rayer de la vie de mon enfant, ni de la mienne alors qu'il me soutenait. Nous étions vraiment une petite famille parfaite. Sans cri, sans haine. Il savait que je n'étais pas amoureuse de lui, ni guérit de la perte de Troy mais cela semblait lui convenir. Il faut dire que je n'abordais jamais le sujet pour ne pas avoir à m'apercevoir de la vérité ou que tout se détériore. Nous vivions donc heureux, regardant ce petit être grandir. Cependant, tout changea bien vite. Je conduisais prudemment, ma vie à l'arrière lorsqu'un camion rentra en plein sur le côté de ma voiture. Mon enfant est mort sur le coup, à cause de cet homme qui avait grillé le feu rouge. J'ai crié, j'ai pleuré mais je n'ai pas pardonné.



Partir était la meilleure chose à faire.
Lorsque j'ai pris cette décision, je n'allais pas bien du tout. Chaque jour je repensai à ma petite fille, morte sous mes yeux. Chaque jour, chaque heure, chaque minute, chaque seconde j'étais hantée par son visage, ses rires. Je n'en pouvais plus, c'était devenu une torture et je me savais sur la voie de la dépression. Moi une jeune fille pleine de vie, pleine d'entrain, je devais si triste, si colérique que malgré tout je voulais m'en sortir. Il m'a donc été tout naturel d'accepter cette tournée. Partir pendant plusieurs mois en tournée pour faire la première partie de U2 qui sont mes idoles, c'était un rêve de petite fille. Mon rêve de toujours. Il faut bien avouer que je n'y ai pas cru pendant un long moment et pourtant, c'était bien le cas. Ils n'ont pas mit bien longtemps à me persuader que c'était vrai, juste quelques jours comme pour que je sois sure que c'était bien la vérité. Je suis donc partie de Houston sans un mot, sans un regard en arrière. Clay ignorait tout cela et c'était bien mieux. J'avais besoin de distance, de me ressourcer, de reprendre goût à la vie, sans le père de ma fille, sans un Sheridan.

La tournée avait commencé depuis plusieurs mois lorsque je l'ai appelé pour la première fois depuis mon départ. Ma voix tremblait tandis que lui était doux mais plein de rancœur. Je savais très bien qu'il était très attaché et que me voir disparaitre lui ferait du mal mais je lui ai expliqué mes raisons. Il les comprenaient mais ne pardonnait pas. Moi aussi je le comprenait mais je n'allais pas abandonner de si tôt. Je l'ai rappelé encore et encore, chaque jour jusqu'à ce qu'il veuille bien me pardonner. Ca a mit du temps mais j'ai réussi. Depuis, nous nous parlons chaque jour et ce, depuis quatre ans que je ne suis pas revenue à Houston. Le temps pourrait vous paraitre long ou lui paraitre long mais nos conversations sont interminables. Chaque jour, c'est près de deux heures que l'on passe au téléphone. Les sentiments amoureux n'ont jamais été là, moi trop éprise de Troy mais c'est bien plus que ça qui me relie désormais à lui. Sans lui, je serais perdue. Je lui confie mes joies, mes peines, mes envies. Il connait tout de moi malgré la distance. Tout? Excepté le fait que je reviens à Houston pour retrouver ma vie et pouvoir trouver de la vraie inspiration en tant que musicienne.

Je suis de nouveau une femme pleine de vie, épanouie professionnellement avec une vie privée parfaite bien que toujours célibataire. Célibataire avec désormais un amour bien terminé. Huit ans sans voir Troy n'a pas été facile mais ces quatre dernières années, j'ai guérit de lui. Mais probablement seulement jusqu'à ce que je le revoit.



◆ J'ai toujours aimé m'inventer des personnalités pour échapper au monde auquel j'appartenais. Je n'ai jamais arrêté de jouer et à chaque fois que j'ai envie de sortir sans pour autant avoir l'envie que l'on me connaisse, je m'invente une personnalité, toujours plus variée et nouvelle.

J'ai la manie de manger du chocolat à chaque fois que je ne me sens pas bien, que je suis énervée ou que tout va bien. En gros, je mange tout le temps du chocolat.

★ hors-jeu

derrière l'écran se cache...

prénom/pseudo & pays : Summer France
âge : 19 ans
où avez-vous connu le forum ? Par Troy
votre personnage est-il un scénario ? Oui
qui désirez-vous en avatar ? Kirsten Dunst
acceptez-vous de le doublage de votre avatar et permettre ainsi à quelqu'un d'autre de le porter ? Non désolée
fréquence de connexion : 5/7.


Dernière édition par Arizona Levingston le Ven 17 Sep - 22:07, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
★ Messages : 87
★ Age : 25
★ Prénom/Pseudo : hummingbird
★ Célébrité : georgia jagger


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Lun 13 Sep - 20:56

    Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
★ Messages : 78
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : Summer
★ Célébrité : Kirsten Dunst <333333


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Lun 13 Sep - 21:00

Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur http://striking-vitality.1fr1.net/agence-pole-vie-sociale-f8/gayel-opium-i-antipathetic-but-sympathetic-is-it-possible--t428.htm http://striking-vitality.1fr1.net/validees-f6/l-opium-du-peuple-gayel-o-ilan-t393.htm
GOLDEN MODERATOR
★ Messages : 276
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : LIVIA / DEUCES
★ Célébrité : Jessica God Biel


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Lun 13 Sep - 21:03

welcome here

_________________

I never thought that I'd love hurt you
Revenir en haut Aller en bas
★ Messages : 78
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : Summer
★ Célébrité : Kirsten Dunst <333333


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Lun 13 Sep - 21:04

Jillouuuuuuu Très bon choix d'avatar I love you
Merci la miss
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur http://striking-vitality.1fr1.net/agence-pole-vie-sociale-f8/t-o-l-e-g-a-c-y-t716.htm
LORD BRIGHTSIDE
★ Messages : 283
★ Age : 28
★ Prénom/Pseudo : Josh / KJ
★ Célébrité : Jake Gyllenhaal


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Lun 13 Sep - 21:10

Welcome I love you

_________________

    Troy

    A FIST-FIRST PHYLOSOPHY
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur http://striking-vitality.1fr1.net/agence-pole-vie-sociale-f8/gayel-opium-i-antipathetic-but-sympathetic-is-it-possible--t428.htm http://striking-vitality.1fr1.net/validees-f6/l-opium-du-peuple-gayel-o-ilan-t393.htm
GOLDEN MODERATOR
★ Messages : 276
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : LIVIA / DEUCES
★ Célébrité : Jessica God Biel


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Lun 13 Sep - 21:17

Hannn Jules je t'ai même pas reconnu XD

_________________

I never thought that I'd love hurt you
Revenir en haut Aller en bas
★ Messages : 78
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : Summer
★ Célébrité : Kirsten Dunst <333333


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Lun 13 Sep - 21:36

Troy D. Sheridan a écrit:
Welcome I love you
Han j'adoreeeeeeeeee
Merci mon loulou et Jakeeeeeeeeeeeeeeeeee



Et je suis trop dçue que tu m'ai pas reconnu Jillou *boude*
Revenir en haut Aller en bas
★ Messages : 602
★ Célébrité : mischa barton


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Lun 13 Sep - 22:09

bienvenue sur le forum (:
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur http://striking-vitality.1fr1.net/agence-pole-vie-sociale-f8/gayel-opium-i-antipathetic-but-sympathetic-is-it-possible--t428.htm http://striking-vitality.1fr1.net/validees-f6/l-opium-du-peuple-gayel-o-ilan-t393.htm
GOLDEN MODERATOR
★ Messages : 276
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : LIVIA / DEUCES
★ Célébrité : Jessica God Biel


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Lun 13 Sep - 23:02

arête de bouder ou bien je ne te validerais pas

_________________

I never thought that I'd love hurt you
Revenir en haut Aller en bas
★ Messages : 78
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : Summer
★ Célébrité : Kirsten Dunst <333333


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Lun 13 Sep - 23:16

Merci Chloe. Ton gif me fait penser à Marissa^^

Et Jillou, m'en fiche, Troy le ferra na
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur http://striking-vitality.1fr1.net/agence-pole-vie-sociale-f8/t-o-l-e-g-a-c-y-t716.htm
LORD BRIGHTSIDE
★ Messages : 283
★ Age : 28
★ Prénom/Pseudo : Josh / KJ
★ Célébrité : Jake Gyllenhaal


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Lun 13 Sep - 23:18

J'ai pas le droit Rolling Eyes je ne dois mettre les gens que dans leur groupe

_________________

    Troy

    A FIST-FIRST PHYLOSOPHY
Revenir en haut Aller en bas
★ Messages : 78
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : Summer
★ Célébrité : Kirsten Dunst <333333


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Lun 13 Sep - 23:20

C'est pas justeeeeeeee mais je saurais amadouer Jillou.
Bon allez, j'arrête de flooder.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
BIATCH PRINCESS
★ Messages : 392
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : Hypnotical
★ Célébrité : Kristen Stewart


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Mar 14 Sep - 7:27

Bienvenue parmi nous :)
Bon courage pour ta fiche
*retourne se préparer pour les cours*
Revenir en haut Aller en bas
★ Messages : 110
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : June
★ Célébrité : Zac Efron


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Mar 14 Sep - 8:09

Bienvenue sur le forum (ou plutôt rebienvenue pour le coup XD).
Dunst <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Mar 14 Sep - 11:25

Bienvenue sur le forum Mam'zelle contente d'avoir KD j'espère ^^, je te souhaite bon courage pour ta fiche et une bonne intégration parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
★ Messages : 78
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : Summer
★ Célébrité : Kirsten Dunst <333333


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Mar 14 Sep - 17:48

Merci beaucoup tout le monde.
Et oui je suis cntente d'avoir Kiki en avatar merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
★ Messages : 78
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : Summer
★ Célébrité : Kirsten Dunst <333333


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Ven 17 Sep - 21:45

Désolée du DP mais j'ai enfin fini
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Ven 17 Sep - 22:01

Coucou miss juste pour te préciser que tu as omis de remplir ce champ de la présentation
Citation :
◆ Êtes-vous un adepte des grands excès ? Ou avez-vous des fantasmes non-révélés ?
Revenir en haut Aller en bas
★ Messages : 78
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : Summer
★ Célébrité : Kirsten Dunst <333333


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Ven 17 Sep - 22:08

Merci ma belle, j'avais oublié mais c'est réglé.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur http://striking-vitality.1fr1.net/agence-pole-vie-sociale-f8/gayel-opium-i-antipathetic-but-sympathetic-is-it-possible--t428.htm http://striking-vitality.1fr1.net/validees-f6/l-opium-du-peuple-gayel-o-ilan-t393.htm
GOLDEN MODERATOR
★ Messages : 276
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : LIVIA / DEUCES
★ Célébrité : Jessica God Biel


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Ven 17 Sep - 22:13

alors je ta valide (a)
pense à t'ajouter dans ton groupe tout en bas et surtout bon jeu

_________________

I never thought that I'd love hurt you
Revenir en haut Aller en bas
★ Messages : 78
★ Age : 27
★ Prénom/Pseudo : Summer
★ Célébrité : Kirsten Dunst <333333


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   Ven 17 Sep - 22:15

Merci ma petite Jillou
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'Arizona à Houston   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Arizona à Houston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S T R I K I N G V I T A L I T Y // houston.tx. :: A L'AUBE DU COMMENCEMENT :: Introduce Yourself :: Validées.-